Perdu d’avance !

Jorge

Ce samedi dans le match au sommet nos U15 se déplaçaient chez l’Avenir Vauban 97 pour y affronter son dauphin au classement.
Ce match méritait un homme en noir officiel car finalement nos jeunes ont joué constamment face à 12 adversaires car l’arbitre maison et je le nomme de la sorte à bien favorisé l’équipe hôte.
Par contre, je tiens à rappeler que nos jeunes malgré les obstacles mis en travers de leur chemin sont restés dignes et soudés.
La défaite 3 à 1 ne reflète en rien le jeu développé mais plutôt une accumulation de faits de jeux contraires à l’éthique sportive.
Par ailleurs, nous sommes bien rentrés dans le match et Nathan a eu un face à face, mal négocié, et puis arriva la 6ème minute où Fino partant seul au but se fait faucher avec une double sentence pour l’ASA, notre joueur blessé et pas de sanction pour le défenseur adverse.
Quelques minutes plus tard et enfin dans le jeu, l’Avenir Vauban 97 se procure sa première occasion par un tir sur la barre.
Après, avec un penalty tombé du ciel, fait que l’ASA est menée. Sans s’abattre on trouve les forces pour égaliser par Kenan suite à une belle frappe.
La météo alourdissant les débats, la 2ème mi-temps à peine démarrée, que suite à un arrêt de Robin, ce denier se faisait découper par un attaquant. Double conséquence ; but accordé et Robin blessé remplacé dans les cages par Antonin. Et comme ça suffisait pas, un corner inexistant fait encore que le but fini au fond des filets suite à un contre favorable après un dégagement de Martin.
La messe était dite, et puis le directeur du jeu n’a rien fait pour arranger ou équilibrer les décisions qui ne penchaient que dans un sens.
On a encore joué, essayé, tenté et il est à relever que nous nous sommes jamais effondrés ou tombés dans la provocation. Nos jeunes sont restés maîtres d’eux-mêmes face à cette injustice démarrée très tôt et qui s’est prolongée dans le match. Et à noter qu’on a encore perdu Lucas sur blessure suite à un tacle par derrière.
La trêve est là et elle fera du bien à tous. Mais gardons à l’esprit que nous sommes toujours premiers et que cette défaite sera porteuse car c’est souvent dans l’adversité et difficulté qu’on repart de l’avant et qu’on efface les injustices. Bonne fêtes et allez l’ASA.

Credit photos :

Robert

Commenter avec votre compte Facebook

commentaires

Tags:

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :