Pour faire une bonne pièce, il faut 3 actes!

Marc :

En ce samedi ensoleillé puis maussade, nos U18 1, qui brillent en promotion et visent l’excellence, reçoivent Ribeauvillé. Douche froide après quelques minutes devant un public nombreux : les visiteurs ouvrent le score sans complexe. Avant la pause, Léo Rossi réagit et égalise en passant par l’aile gauche. Andolsheim respire, le kop « ASA coté champ de maïs » explose, notre président retient son souffle. Boum, les visiteurs remettent ça deux minutes plus tard. Tout est à refaire quand l’arbitre renvoie tout le monde au vestiaire. Seconde période : après une longue période d’observation, Julien Pignard égalise et, de nouveau, le kop « ASA maïs » pète un câble et fait trembler la main courante. Mais le troisième acte arrive : Maxime Lesfar donne l’avantage à l’ASA ! Les tribunes de presse refusent du monde, l’espoir renait. Las ! Après avoir littéralement fauché Lucas da Costa, attentat peu sévèrement puni par un carton jaune, Ribeauvillé écrit également son troisième acte en égalisant à quelques secondes de la fin. 3 partout, score final, ici le stade de l’Ill , à vous le club house !

 

Crédit photos : Marc

Commenter avec votre compte Facebook

commentaires

Tags:

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :