En mode souffrance …

Jorge

Dans le football, il n’y a jamais de match facile et nos U15 promotion sont les premiers à nous le rappeler. Ce mercredi 4 mai, pour remettre le calendrier à jour, le terrain synthétique de l’AS Canton Vert accueillait donc une rencontre à priori déséquilibrée. Et le mot à PRIORI n’a jamais pris autant de sens.

En effet, sur une surface peu habituelle pour nos jeunes joueurs, on n’a pas tardé à se montrer dangereux et en moins de quinze minutes Kaïs y est allé de son doublé après une belle passe de Kenan en profondeur puis sur une merveille de centre de Tiziano.

Puis ce fut, un florilège d’occasions vendangées par le même Tiziano et consœurs. Un manque d’engagement personnel et collectif qui n’a pas tardé à se payer très cher, car sur un contre rondement mené et où encore une fois nous avons été approximatifs dans le marquage, on s’est fait punir sur une superbe frappe bien lobée.

Au lieu de mener de plusieurs buts à la mi-temps, le score de 2 à 1 nous a longtemps fait souffrir, car dans le deuxième acte, les occasions ont continué à pleuvoir certainement du fait que la pluie était annoncée, mais elle n’est jamais venue comme ce geste qui devait nous libérer et qui n’a jamais surgi au bon moment. Au contraire, on a souffert sur de longues balles profondes et on a même senti la crainte de se faire rejoindre au score. Ce qui d’ailleurs n’aurait pas été immérité pour l’équipe recevante.

La grâce ou le soulagement est venu enfin d’une réalisation de Tiziano qui a parfaitement placé une balle piquée au-dessus du gardien sur une très belle percée et passe du capitaine Vicente.

Score final de 3 à 1, mais que ce fût dur et irrespirable pour un match largement à notre portée. Félicitations encore à l’AS Canton Vert pour la prestation et à nous de nous rappeler que le respect du rectangle vert commence par le fait de se dire qu’aucun match n’est facile. Place à un week-end de repos faute d’adversaire et après les choses sérieuses commenceront ou pas ? Tout dépendra de notre volonté d’y répondre avec prestance et qualité.

crédit photos :

Robert G.

Commenter avec votre compte Facebook

commentaires

Tags:

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :