Un petit tour et puis s’en va !

En ce dimanche 13 Aout l’équipe une recevait Colmar unifié pour le premier tour de Coupe de France. Coup d’envoi donné à 17H00. A 17H25 nous sommes menés 0 à 3. Douche froide au cœur de l’été. Les nombreux supporters, avec Tom à leur tête, continuent de soutenir les verts sans se décourager. Et ça paye : l’ASA lobe le gardien colmarien et réduit la marque avant la pause. En seconde période c’est une autre équipe qui affronte les Colmariens. Plus incisive, mieux organisée. Et ça paye de nouveau. Une grande balle aérienne, que tout le monde voyait s’écraser sur le parking du babou, rentre miraculeusement, contrée par un petit vent du nord, dans la cage des visiteurs ( avant dernière photo ). On est donc à 2 à 3 et il reste un gros quart d’heure. Las, on en prend encore un ! 2 à 4, tout est à refaire. A cinq minutes de la fin l’ASA obtient un penalty suite à un choc aérien juste devant le but. Andolsheim ne le transforme pas (voir dernière photo). Score final 2 à 4. Soyons réalistes, nous avons été dominés et le PSG devra donc trouver un autre volontaire pour jouer la finale au stade de France en mai prochain. Andolsheim a décliné l’invitation. Concentrons-nous à présent sur la coupe du crédit mutuel et sur le championnat. La D1 attend l’ASA ! 

De votre correspondant au stade de l’Ill , Marc Delloue

Facebook Comments Box

Commenter avec votre compte Facebook

commentaires

Tags:

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :